01/07/2009

Centre Historique Minier de Lewarde - juin 2009 (suite)

Une déception (toute relative) à la fin de la visite guidée : la galerie de mine ne se trouvait pas à 480 mètres sous terre, mais au niveau 0, c'est en fait une reconstitution et l'ascenceur que nous avons pris n'avait presque pas bougé, seules les parois défilaient...  bien joué, on n'y a vu que du feu.

Une ch'tite Ch'ti blonde pour se désaltérer et nous entamons la visite de la partie "musée".

lewarde_centre_minier_historique

Le musée est à la fois en plein air et en intérieur... suivez-nous...

lewarde_centre_minier_historique

Le bureau de l'ingénieur respire le calme et la sérénité...  les classes sociales étaient très différentiées à l'époque... (et maintenant ?).

Le contact avec la réalité, outre les plans, est la vue sur le chevalement (Chassis à molettes), par la fenètre.

lewarde_centre_minier_historique

Le hall est pourvu de suspentes pour les vélos, seul moyen de déplacement de la classe ouvrière de l'époque.

lewarde_centre_minier_historique

Voici maintenant le bureau du comptable.

lewarde_centre_minier_historique

Reconstitution de l'intérieur d'une maison de corons.  Le séjour sert à la fois de cuisine et de salle de bain.

lewarde_centre_minier_historique

Incontournable, l'estaminet où les grandes discussions syndicales prenaient naissance.  Les hommes s'y retrouvaient pour évacuer la fatigue et les frustrations de longues et épuisantes journées.

lewarde_centre_minier_historique

Nombre d'entre nous ont encore connu ce type de poêle "buse".  Ils dégageaient une telle chaleur que la grille les entourant n'était pas un luxe et cette chaleur était utilisée pour garder le café au chaud...

lewarde_centre_minier_historique

Il fait délicieux à l'extérieur...  continuons nos découvertes.

lewarde_centre_minier_historique

lewarde_centre_minier_historique

J'ai photographié ce poster photo car il m'évoque le charbonnage du Roton à Farciennes... il s'agit de celui de Loos-en-Gohelle.

lewarde_centre_minier_historique

Les machines sont impressionnantes de puissance...

lewarde_centre_minier_historique

Dire que lors des forages de puits ou lors des opérations de sauvetage, les hommes descendaient à bord de ces nacelles... brrr...

lewarde_centre_minier_historique

Dans les salles des machines, ce sont des sentiments de démesure et de puissance.  On s'y sent tout petit...

lewarde_centre_minier_historique

lewarde_centre_minier_historique

lewarde_centre_minier_historique

lewarde_centre_minier_historique

Par moment, nous nous sentons comme au musée des sciences naturelles, dans la section des animaux préhistoriques...

lewarde_centre_minier_historique

Nous sommes plus familiarisés avec le matériel férroviaire...

lewarde_centre_minier_historique

lewarde_centre_minier_historique

Une marguerite parmi les gueules noires... baptème à dessein ?

lewarde_centre_minier_historique

Nous terminons cette visite très riche en découvertes et en émotions...  nous ne pouvons que vous conseiller cette visite, si possible en groupe afin de bénéficier de la visite guidée. 

Originaires de Marcinelle, tristement célèbre suite à la catastrophe minière du Bois du Cazier, (8 août 1956, 262 victimes, http://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_du_Cazier), nous sommes très sensibles à ce type d'évocation.

Merci aux bonnes volontés qui ont créé ce lieu de mémoire.

lewarde_centre_minier_historique

+++

Commentaires

Bonjour Jean-paul de superbes photos et de biens beaux souvenirs du passé !
tu sais à Frameries nous avons "Le Pass" vraiment à découvrir et tu peux même monter tout en haut du châssis à molette
bon moi je me suis jamais risquée vertige oblige lol
très bonne après à toi et gros bisous ainsi qu'à ta petite famille

Écrit par : Anne | 02/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.