25/01/2012

Promesse - 25 janvier 2012

Promesse

 

Je suis loin de toi ma plage aimée,

je n'ai de cesse que de te retrouver,

sentir sous mes pas ton sable crisser

et de ton air frais, sentir mes poumons gonfler.

 

Pour l'instant, quelques jours, je viens te parcourir,

mais bientôt, ma liberté je vais redécouvrir

et enfin, tous les jour je pourrai jouir

de ton sel, de ton sable sans devoir repartir.

 

Ma maison est mon bonheur, si petit soit-il,

mais un jour je l'aurai, mon état civil,

cette région aimée sera mon domicile

même si certains critiquent cet exil.

 

Je suis loin de toi ma plage aimée,

au dernier de mes jours, je viendrai te visiter.

Mes cendres, près de toi, viendront reposer,

et à ton sable, à tes eaux n'auront plus qu'à se mêler.

 

 

Publié dans Rêverie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.