31/01/2017

Etaples - Novembre 2014 : Visite du chantier de construction navale traditionnelle dans le cadre de Hareng Roi

Toujours dans le cadre d'une rencontre des Admirateurs de la Côte d'Opale (groupe FB).

L'ex chantier naval Leprêtre d'Étaples ouvrait ses portes gratuitement à l'occasion de le fête du Hareng Roi.

S6306313.JPG

Entre sa création en 1951, le chantier naval Leprêtre-Caloin a vu naître une cinquantaine de chalutiers.

S6306314.JPG

Des unités d'échouage, technique bien connue dans la région dans le village non pourvu d'un port, y ont également été construite.

S6306315.JPG

Actuellement, le chantier, propriété de la municipalité, pérennise le savoir faire et les techniques ancestrales de construction.

S6306316.JPG

Le Paulo est un Flobart construit en 1991 par Pierre Lamarche aux ateliers de l'Enfer à Douarnenez et entreposé dans la partie musée des Ex-Chantiers Leprêtre. Ce nom a été choisi en l'hommage à Paul Clerc, marin pécheur Berckois ayant navigué sur des bateaux d'échouage (Cordiers à moteur à Berck ou "Gros Flobart" à Boulogne). C'est la réplique de l'arche, un Flobart construit par Libert en 1951 pour Jacques Desplats de Wimereux. (http://flobartcalypso.canalblog.com/).

S6306318.JPG

Ci dessus, un canot pliant de la marque "Lapon".  

canots pliants lapon.jpg

S6306319.JPG

S6306320.JPG

Canot de servitude de la SNBC (Service Maritime des ports de Boulogne-sur-Mer et Calais)

S6306321.JPG

Le bordage à clins est celui utilisé pour les flobarts.   Ce type d'assemblage, fait de planches se recouvrant comme des tuiles est bien plus léger que celui dit "à franc-bord".

S6306317.JPG

Passons maintenant au joyau du chantier, le Charles de Foucauld.

S6306327.JPG

Ce chalutier de pêche latérale en bois, sorti des chantiers Leprêtre est mis à l'eau le 27 mars 1958.

S6306322.JPG

C'est un chalutier thonier construit pour le patron et armateur Guy Ramet.

S6306325.JPG

 Il a été classé au Monument Historique Patrimoine Maritime en 1984.

S6306328.JPG

Il pratique le chalut "bœuf" en compagnie du "Jésus de Prague" jusqu'en 1971.  A cette époque, son "veau" est remplacé par une unité en acier du même nom.

S6306329.JPG

Il devient alors le "veau", celui qui ramène le chalut.

S6306330.JPG

A partir de 1974, pour faire face à la concurrence des unités de pêche arrière, il est armé pour la coquille Saint-Jacques.

Il est désarmé en 1981.

S6306326.JPG

+++

Les commentaires sont fermés.