10/11/2017

Le port de plaisance d'Étaples

Après un passé entièrement dédié à la pêche, le port d'Étaples est désormais exclusivement un port de plaisance.

En raison de l'envasement de la Canche et de l'accessibilité du port uniquement par haute mer, les Étaplois, pêcheurs réputés dans toute la France, ont désormais leur port d'attache à Boulogne-sur-Mer.

S6306530.JPG

Sa capacité est de près de 250 anneaux, dont 20 réservés aux visiteurs.  Ces derniers apprécieront ce port en ville, à proximité du Touquet, disposant de toutes les facilités pour les plaisanciers (réparation de moteurs, accastillage, lavage de bateaux, ...).

S6306532.JPG

Le Roulev P130 est depuis 1972, un emblème pour la ville.  Hélas, il vieillit et souffre de plusieurs maux à répétition.  Il va sans doute être mis à la retraite car le coût des réparations tourne aux alentours de 250.000 € alors qu'il ne sert plus qu'un dizaine de fois par an (réparation de chalutier jusqu'à 130 tonnes).

S6306531.JPG

Pour la plaisance, le port dispose d'un enfourcheur d'une capacité de 7 tonnes, suffisant pour la plupart des unités.

+++

Publié dans Etaples | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

Il est très très dommage que la baie de Canche ne puisse être désensablée - comme le Mont-st-Michel- ainsi l'activité portuaire de pêcheries serait rétablie - ce qui n'empêcherait pas d'accueillir des bateaux de plaisance . Ce serait formidable . Je crois hélas connaître la réponse : l'argent qui manque !!!!????

Écrit par : Decarout | 10/11/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Je ne suis pas ingénieur. Je suppose qu'effectivement, le coût serait élevé sans avoir un retour sur investissement comme au Mont Saint-Michel.

La distance entre le port et l'embouchure est importante, ce qui, je pense, rendrait l'effet de chasse peu efficace.

Je pense que, quoi qu'il arrive, les pêcheurs étaplois ne quitteront plus Boulogne où ils disposent d'un port en eau vive leur permettant de sortir et de rentrer quelque soit la marée.

Bien cordialement.

JP

Écrit par : Jean-Paul | 10/11/2017

Écrire un commentaire