02/05/2010

Maréis - Centre de découverte de la pêche en mer

Quoi de plus normal de trouver ce type de "musée" à Etaples ? 

Etaples est, historiquement, un port qui a marqué l'histoire de la pêche.  Dans toute les ports de pêche de France, le savoir faire des Etaplois a été et reste réputé même si la flotte est désormais basée à Boulogne sur Mer en raison de l'envasement de la Canche.

 

Nous vous convions à la visite de ce centre de découverte de la pêche en mer.

 

_location vacances

 

 

 

La coquille Saint Jacques est pêchée d'otobre à mai.

 

Le matériel pour la pêcher est lourd afin de racler les fonds.   Un grand pourcentage de rochers et d'objets divers sont remontés avec les coquilles.

 

_location vacances

mer,vacances,decouverte,peche,location,centre,etaples,mareis

 

 

De nombreux bassins et aquariums nous font prendre connaissance des espèces locales.  Ici, un bassin reproduit une côte rocheuse du type de celle d'Audresselles.

 

_location vacances

mer,vacances,decouverte,peche,location,centre,etaples,mareis

 

Les aquariums reproduisent fidèlement les fonds marins.  Ici, une épave comme il en existe des centaines dans cette autoroute maritime qu'est le Pas-de-Calais.

 

_location vacances

 

Pas question ici de nous montrer des espèces exotiques aux couleurs vives.  Vous y découvrirez les poissons qui se trouveront un jour dans votre assiète...  si vous l'aimez.

 

_location vacances

 

_location vacances

 

Avouez qu'un cabillaud, vu comme ça, c'est différent...

 

_location vacances

 

Voici maintenant un des mes endroits favoris... le bassin tactile.  Quel bonheur de pouvoir toucher les raies, qui, semble-t-il, ne demandent que ça.

 


 

 

_location vacances

 

L'intérieur d'un poste de commande de chalutier est reconstitué, incliné comme s'il était baloté par les vagues...  mais... le sol est à l'horizontale pour les visiteurs.

 

_location vacances

 

Dans une autre salle, vous serez à la criée aux poissons et vous apprendrez à décrypter les étiquettes des caisses.

 

_location vacances

Une visite que nous ne pouvons que conseiller.  N'hésitez pas à attendre l'heure d'une visite guidée.  Nous avons été accueilli de façon charmante par l'épouse d'un marin pêcheur qui nous a fourni plein d'informations sur le dur métier de son mari.

 

mer,vacances,decouverte,peche,location,centre,etaples,mareis

 

mer,vacances,decouverte,peche,location,centre,etaples,mareis

 

+++

11/04/2010

Etaples - Musée de la miniature

Ce musée est hélas fermé depuis 2011.


Un petit musée sympa, à visiter en famille, la Maison de la Miniature se distingue surtout par la reproduction au 1/87ème du port d'Etaples.  Cette réalisation de 32 mètres carrés est animée et éclairée.

 

_location vacances

 

 

 

 

Les photos ne sont, hélas, pas de bonne qualité et je m'en excuse auprès des gestionnaires de ce musée sympatique.

 

_location vacances

 

 

Les habitués d'Etaples reconnaitrons aisément ces endroits... comme la poissonnerie-restaurant "Aux pêcheurs d'Etaples".

 

_location vacances

 

Les marées sont présentes et le Roulev (cette immense grue jaune sur la gauche) remet à l'eau un chalutier rénové au chantier naval.

 

_location vacances

 

La coupole de Saint-Omer (Helfaut) est représentée en coupe... mais de nouveau, la photo n'est pas à la hauteur...  je dois aux créateur de ce musée de repasser prendre des photos plus dignes de l'endroit.


 

 

+++

22/11/2009

Saint-valery-sur-Somme - Musée Picarvie - septembre 2008

Véritable retour dans le passé, le musée "Picarvie" reconstitue en quelque scènes, le passé et l'histoire des activités villageoises.  Le commentaire des guides est savoureux et intéressant.

_new

 

_new

L'école, même le bonnet de "baudet" serait authentique !

_new

 

 

La forge.

_new

 

L'atelier du charron.

_new

  Celui du tonnelier.

_new

Le bourrelier.

_new

**

Incontournable dans la région picarde, qui va du Tournaisis à la Somme, l'estaminet.  Celui-ci porte un nom original.  Le trouveras-tu ?   En haut de la photo...

_new

 

 

0-20-100-0 = "Au vin sans eau"... avis aux amateurs.

_new

 

 

 

Tiens !  Un facteur, dans un estaminet... ça ne te rapelle rien ?

_new

 

Voici trois pesonnages (masculins) typiques de l'histoire picarde.  Le musicien, au fond, racontait des histoires, il était conteur.  Devant lui, ces deux gaillards fringants sont l'un chasseur, l'autre pêcheur.  Dans le coin, on dit : "In conteu, in casseu et in pêkeu, cha fait trois minteux !". (orthographe incertaine)

 

_new

 

 

 

 

 

Ici, c'est le travail du lin qui est évoqué.  Cette machine servait à casser la paille de lin pour faire tomber l'enveloppe et ne conserver que la fibre.  Il faut voir cette région, ainsi que le pays de Caux, en Normandie, au mois de juin, quand le lin est en fleurs, ces champs habillés de bleu clair, que les vents agittent.  Il sont semblables à la mer.

Voici une photo de nos vacances 2006. NB : pour obtenir cette photo, il faut se lever tôt car les pétales du lin tombrent aux premiers rayons de soleil.

_new

 

 

 

 

Voici l'atelier de filature et de tissage.

_new

 

 

Celui de la couturière.

_new

 

 

Petite anecdote contée par notre guide : quelle est l'histoire de ce pompon rouge qui orne le béret des matelots français ?

L'Impératrice Eugènie était en visite, le 9 Août 1858, sur un navire au port de Brest. Un Matelot, très grand sans doute, en se mettant au garde à vous à son passage se heurta violemment le sommet du crâne au plafond de la coursive. Il saignait et l'Impératrice lui offrit son mouchoir en guise de pansement. Ce mouchoir taché de sang , placé sur sa tête, devint alors, en souvenir de son geste, le pompon rouge du béret de Marin. Il est sensé amortir les chocs à la tête des marins qui se déplacent dans les navires car les plafonds sont très bas.  Grande, petite histoire ou légende, les avis sont partagés.

_new

 

 

 

Quelques ustensiles de la ferme.

_new

 

Et après ces dures journées de labeur, qui leur reprocherait leur soirée au coin du feu ?  Pas de Star Ac', de Docteur House ou d'experts à Miami, Manhattan ou Saint-Valery... non, le journal pour Monsieur et du ravaudage pour Madame.