16/04/2014

Rêverie au bout du chemin des bateaux - novembre 2012

Quand le soleil décline lentement sur la mer

J'aime à me poser et à regarder

ce ciel changeant, de rouge enflamé,

paradis sur terre aux couleurs de l'enfer.

location, vacances, Pas-de-Calais, Côte d'Opale, maison, gîte, appartement, weekend, midweek, chemin des bateaux, sainte cécile plage,  semaine, last minute

location, vacances, Pas-de-Calais, Côte d'Opale, maison, gîte, appartement, weekend, midweek, chemin des bateaux, sainte cécile plage,  semaine, last minute

location, vacances, Pas-de-Calais, Côte d'Opale, maison, gîte, appartement, weekend, midweek, chemin des bateaux, sainte cécile plage,  semaine, last minute

location, vacances, Pas-de-Calais, Côte d'Opale, maison, gîte, appartement, weekend, midweek, chemin des bateaux, sainte cécile plage,  semaine, last minute

+++

25/01/2012

Promesse - 25 janvier 2012

Promesse

 

Je suis loin de toi ma plage aimée,

je n'ai de cesse que de te retrouver,

sentir sous mes pas ton sable crisser

et de ton air frais, sentir mes poumons gonfler.

 

Pour l'instant, quelques jours, je viens te parcourir,

mais bientôt, ma liberté je vais redécouvrir

et enfin, tous les jour je pourrai jouir

de ton sel, de ton sable sans devoir repartir.

 

Ma maison est mon bonheur, si petit soit-il,

mais un jour je l'aurai, mon état civil,

cette région aimée sera mon domicile

même si certains critiquent cet exil.

 

Je suis loin de toi ma plage aimée,

au dernier de mes jours, je viendrai te visiter.

Mes cendres, près de toi, viendront reposer,

et à ton sable, à tes eaux n'auront plus qu'à se mêler.

 

 

Publié dans Rêverie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Rêverie sous forme de sonnet - 13 janvier 2012

Matin clair

 

 

En ce joli matin d'hiver ensoleillé,

la clarté du ciel m'a lancé une invitation

à bien laisser vaquer mon imagination

et, solitaire, vers la plage m'en aller.

 

De pied en cap chaudement habillé,

d'un pas hardi vers la mer, ma destination,

je suis parti sans plus me poser de question.

Vers le chemin des bateaux, mes pas m'ont emmené.

 

Sur la plage, immense, mouettes et goélands,

dans mes oreilles avec le souffle du vent,

font une chanson à nulle autre pareille.

 

Et pour mes yeux, sur les dunes, la beauté du levant

embrasant les nuages de ses teints rougeoyants

a peint dans mon âme, des monts et des merveilles.

 

 

13 Janvier 2012

Publié dans Rêverie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |